L'ÉDUCATION À MADAGASCAR

L'ÉDUCATION À MADAGASCAR

 

Pour assurer l'avenir de notre pays, un gouvernement responsable devra donner à nos enfants les moyens de leurs ambitions. Les enfants malgaches rivaliseront non seulement avec les autres sur les bancs d'école mais aussi avec les enfants des autres pays, qui sont mieux encadrés par leur système d'éducation. Nos dépenses en éducation exprimées en pourcentage du PIB sont, hélas, très basses ou presque inexistantes. Nous devrons donc dépenser quelques millions d'ariary que nous consacrons tous les ans à l'éducation.     

L'éducation relève du Ministère de l'Éducation. Les malgaches devraient être sensibles aux efforts que déploiera un gouvernement responsable pour assurer la formation et le développement de nos enfants. Un gouvernement responsable peut et doit être solidaire de l'effort national en faveur d'un enseignement qui nous permettra d'être compétitif à l'échelle mondiale. Il faut un projet d'éducation pour Madagascar, qui repose sur la participation du secteur privé et la coopération entre les pouvoirs publics en vue de l'harmonisation de leurs activités, chacun dans les limites de ses compétences. Je pense qu'un Forum sur le savoir, crée par un mouvement d'entreprises et d'organisations éducatives, serait tout indiqué pour formuler un tel projet.

Le Patronat, les syndicats et les groupes sociaux-culturels en tout genres, au fur et à mesure qu'ils s'associeront aux pouvoirs publics pour améliorer l'éducation malgache, devront pouvoir s'informer des plus récentes méthodes pédagogiques. À l'étranger, de nouvelles pédagogies sont élaborées et mises en application. Un gouvernement responsable réunira ces informations et les diffusera auprès de tous ceux qui ont la charge de l'éducation de nos enfants.

Le gouvernement constituera, en collaboration avec tous les intervenants en éducation, une épreuve nationale, facultative, de mathémathiques, de sciences et de technologie, pour que les parents et élèves disposent d'un élément de comparaison leur permettant de suivre les progrès qui sont accomplis dans la filière scientifique.

Rocky A. Harry RABARAONA

Extrait de "MADAGASCAR, un pays à rebâtir"  (essai non publié)

Copyright © 1998 Tous droits réservés.

Dans la cour d ecoleDes dessinateurs serieuxDes eleves assidusDeux eleves coquinsEcole de la sagesse vatomandryFiakarana 1Groupe d ecoliersLa rentreeLycee moderne d ampefilohaSalle de classe 3Salle de classe a la campagneSalle de classe a la campagne 1Salle de classe majungaSalle de classe pres d antananarivoSalle de classeSortie d ecoleUn eleve concentreUne autre salle de classeUne ecole au 67 haUne eleve en pleine attention

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×